Skip to main content Help Control Panel

Eviter les anneaux brisés


Eviter les anneaux brisés

Une invention diabolique !
Essayez d’enfiler ces anneaux brisés quand il fait bien froid, que vos doigts sont gourds et vos lunettes couvertes d’embruns. C’est la crise de nerfs avec URGO en prime.

La solution : remplacer les axes à anneaux brisés de vos ridoirs par des manilles.

Pour tomber le mât (façon de parler), il suffit alors de dévisser (pas complètement) le ridoir d’étai puis d’ôter l’axe de la manille pour libérer l’étai (opération à réaliser de préférence sur la remorque, c’est plus stable et ce qui tombe n’est pas noyé).

Basculer le mât sur le toit du Hamac (la bouée ou l’engin flottant font une bonne protection) puis dévisser les axes de manilles des ridoirs de haubans et bas-haubans (sans dévisser les ridoirs).
 
A votre prochaine sortie, vous n’aurez à régler que le ridoir d’étai.

De Richard Saussaye, septembre 2009


Comments

Telled
0 post

1 on Oct. 21 2009


Danger des anneaux brises

Genial comme truc...attention toutefois a bien choisir le diametre de la manille, mais cela va de soi ;) je voulais rajouter un truc au sujet des anneaux brises et surtout des axes. Certains l'ont peut-etre remarque, en tout cas cela m'est arrive plusieurs fois de tomber sur des axes dont le percage pour l'anneau est beaucoup trop pres de l'extremite de l'axe. consequence il reste tres peu de matiere et par frottement l'anneau brisé va arracher le reste de matiere. Pour ma part j'ai failli prendre le mat du tri 22 sur la tete car l'anneau de l'axe du ridoir d'etai ne tenait plus que sur qq dizieme de millimetre de matiere..... :shocked: il ya 3 semaines j'ai achete une poulie neuve dont l'axe avait le meme probleme (meme pas 0,5 mm de matiere restante au bord du percage). En checkant tous les axes(neufs) que j'avais dans la caisse à outil j'en ai trouve un autre dans le meme cas....normalement lorsqu'un percage est realise en bord de piece, il doit rester au moins 1,5 fois le diametre du percage (ex percage de 3 mm, il reste au moins 4,5 mm de matiere). La cause?? probablement une production delocalisée dans une zone low-cost avec un controle qualité douteux :pissed: En discutant cette ete avec le proprio d'un corsair 27 qui mettait à l'eau en croatie alors que je sortais le tri22, et bien il a eu le meme coup sur son axe d'etai. Depuis il en monte un neuf à chaque saison en verifiant bien la position du percage
avatar
Babar74
90 posts

2 on Oct. 22 2009


Attention une manille se dévisse toute seule, il faut donc impérativement bloquer l'axe avec un petit bout. Dans le cas des photos présentés, ce n'est pas possible car le dit axe n'a pas de trou: c'est donc un faux bon conseil... Le bon couteau que tout marin doit porter en permanence sur lui permet d'ouvrir très facilement la boucle de l'anneau brisé.
Telled
0 post

3 inspired from babar74 (Skipper Nautical Trek) on Oct. 22 2009


Manille forgée ou tolée...

Le remarque de babar74 attire mon attention sur le type de manille montée par Richard. Il s'agit de manille tolée. Elles sont moins resistantes que les manilles forgées et comme le souligne babar74, on ne peut pas passer de fil de securité car l'axe des manilles tolées n'est jamais perce. Ceci dit entre oter un fil de securité ou un anneau brisé....Je prefere encore l'anneau. Reste les manilles auto-bloquantes. C'est un bien grand mot car il s'agit juste d'un crantage sur l'attaque du pas de vis de l'axe censé bloquer l'axe contre tout déserrage intempestif.

A noter Babar74 que les manilles ont tendance a se deserrer dans le cas ou elles sont utilisées "normalement". En effet prenons par exemple une poulie attachée par une manille. EN general la poulie oscille autour de son point d'attache (ex: poulie d'ecoute de GV) Pour peu que ce mouvement de "va-et-vient" s'effectue perpendiculairement à l'axe de la manille, cela exercer un couple de deserrage sur l'axe. Employee comme Richard, elle ne va pas se devisser toute seule aussi vite que ca.
Richard

4 inspired from dtelle on Oct. 22 2009


Arrêtez vos délires !

1 - Ca fait trois ans que j'utilise ce système, j'ai parfois du mal à desserer l'axe des manilles mais je n'ai jamais constaté un desserage spontané. En plus je vérifie de temps en temps. 2 - Seul l'axe de la manille est solicité et sa section est identique à celle de l'anneau brisé. 3 - Le vrai risque c'est de tordre le ridoir de hauban. C'est souvent ce qui arrive quand on laisse le ridoir à poste pour s'éviter de déposer de l'axe à anneau brisé tellement chiant à replacer. 4 - certaine manille ont un trou carré du coté non taraudé , ça bloque parfaitement l'axe.
Richard

5 inspired from dtelle on Oct. 22 2009


Arrêtez vos délires !

1 - Ca fait trois ans que j'utilise ce système, j'ai parfois du mal à desserer l'axe des manilles mais je n'ai jamais constaté un desserage spontané. En plus je vérifie de temps en temps. 2 - Seul l'axe de la manille est solicité et sa section est identique à celle de l'anneau brisé. 3 - Le vrai risque c'est de tordre le ridoir de hauban. C'est souvent ce qui arrive quand on laisse le ridoir à poste pour s'éviter de déposer de l'axe à anneau brisé tellement chiant à replacer. 4 - certaines manilles ont un trou carré du coté non taraudé , ça bloque parfaitement l'axe.
Bouboul

6 on Jan. 14 2010


Ne noyons pas nos axes de manilles

J utilise la manille pour l etais de mon voilier et apres d avoir noyer 2 axes mon voisin de ponton ma donne un garcette pour relier l axe a la manille en contournent mon point ancrage maintenent mon axe et la manille reste a poste apres demontage
Tools
* Post a comment
Monitor
Recent pages
Recent files
Recent comments